Accueil

27/01/2016

Disque court, de la méthode...

posté à 14h28 dans "News"

Heureusement qu'il y a les phases d'arrêt aux stands pour petite blessure (pincement discal en l'occurence) pour avoir le temps de mettre qqs news même si j'essaie d'en poster plus fréquemment sur FB :-)

 

Depuis la dernière news ici, plusieurs courses avec des fortunes diverses pour lesquels vous pourrez trouver plus de détails ici, ponctuées pour les 2 gros objectifs de l'année d'une quasi-réussite à la Coupe de France où nous finissons 4ème et d'un quasi-échec à l'Ironman Cozumel, où j'ai failli sur plusieurs points. En marge de ces courses, il y eut également quelques moments symboliquement importants comme la présence (cf. photo ci-contre) sur le marathon Seine-Eure 2015 en octobre dernier, pour aider l'équipe organisatrice et penser encore plus fortement au grand absent de cette édition.

 

J'ai aussi eu l'occasion de faire un petit bilan de l'année ici puisque si les bonnes résolutions n'ont pas attendu le 1er janvier, les heureuses surprises sont également arrivées avant le 25 décembre via le privilège d'intégrer le Triathlon Store Team Pro dès la fin de saison pour préparer au mieux la prochaine mais j'aurai l'occasion de vous en reparler.


Trêve de discours, si l'on veut des(bonnes)cartes en main, faut de la méthode... incluant la base de la base, la répétition du geste :

 

 

 

 

 


24/08/2015

Sauver les meubles (sans finir en kit ®)

posté à 15h39 dans "News"

... telle était la mission au pays d'Ikéa.

Après une suprenante et réjouissante 8è place aux championnats de France Elite Longue Distance début Juillet à Gravelines, c'est une plus décevante mais logique 7è place à laquelle j'ai terminé l'Ironman de Suède la semaine passée. Petit CR ici.


Place à la suite avec Vichy le week-end prochain pour d'autres enseignements avant de réciter ma poésie sur un 3ème IM en fin d'année, si possible, sans hésitation et en plaçant bien mes respirations.

® Chiv' Copyright

 


19/06/2015

wInnIcot

posté à 13h04 dans "News"

Quelques petites et tardives news, désolé les journées ne font que 37h.

La dernière datait de qqs heures avant le départ de mon premier marathon sec à Séville (ESP) que j'ai pu terminer dans (et avec) les clous (dans les cuisses ;-)) en 2h42'31. J'ai tellement adoré la préparation, la logistique (un simple sac cabine à l'aéroport...), l'avant-course, la course, l'après-course donc j'y retournerai en 2016 en très bonne compagnie pour faire un peu mieux si possible.

Depuis j'ai repris un entraînement triathlon certes décousu (mais de fil multicolore) début mars et pu placer qqs compétitions :

- triathlon S/Eq de Compiègne pour vérifier que l'on court + vite quand un copain te met la main dans le dos pendant 2km

- triathlon L d'Obernai pour vérifier que le paysage est très joli

- triathlon M de Combreux pour vérifier que je peux encore me faire un peu plaisir en cette période

A venir :

- l'Aquacup de Caniel avec 2 athlètes aux lames ACérées qui ont trouvé un moteur (hélas le mien) à serrer, les coquins

- le Chpt de France Longue Distance de Gravelines

 

Il sera alors temps de baisser la tête façon GB à Compiègne (cf photo) et se préparer sérieusement pour les objectifs de la saison en concrétisant un max de petits rêves.

 

 

 

 

 

 


19/02/2015

Quand le temps t'accule, tant pis ! Oeuvre et le pull, prends !

posté à 10h56 dans "News"

(prononcez "pull" comme à la piscine, pas dans la penderie, sinon tout tombe à l'eau)

 

Dans 3 jours, je serai si tout va bien, au départ d'un premier marathon sec (hors meneur d'allures) à SéviLLe, concrétisation finale d'une source de motivation hivernale. Avec seulement 6-10h/sem de dispo jusqu'à la fin du printemps, continuer le triathlon relevait plus de la frustration que du plaisir et de limitation de régression que recherche de progression. Du coup, autant découvrir les joies et la solitude du coureur de fond et ne faire plus que de la course-à-pied : pas d'horaires de piscine, pas de pluie gênante à vélo, tout se joue entre "gants ou pas gants", "frontale ou pas frontale". Bref, le pied... 


875km en 3 mois avec mes compagnons de prépa et de sorties longues (Fred, Nico, Sly, Gui*2, Hervé) c'est un peu moins que les 1000 espérés mais tout n'est pas question que de volume et avoir évité les grosses blessures et maladies jusqu'alors + battu mon record au 10km FFA (34'15) au passage m'amènent à aborder la course de dimanche avec impatience + un mix relâchement & mégaflipouille comme jamais. Je pars pour 2h42'23"37 mais bon, je ne suis pas à 3' près ;-) et j'espère que mes guitares tiendront le plus longtemps possible ...

 

Après il sera vraiment l'heure de reprendre le pull et les cocottes...
 

http://www.zurichmaratonsevilla.es/

 

 


24/12/2014

Il était temps (petit navire)

posté à 17h10 dans "News"

Quelques petites news depuis la précédente :

- quelques courses préparatoires "au cas où" pour Maui avec la randonnée Translovérienne puis les 4h de VTT du Roumois que nous remportons en duo avec le promett(u)eur Antoine Bouvet (MSA Triathlon) pour ce qui furent, sans le savoir, les dernières bonnes sensations sportives de l'année
 

- une première participation aux Chpts du Monde X-Terra à Maui où je ne suis jamais rentré dans la course. Bref, je suis venu, j'ai bu (la tasse dans les vagues formées), j'ai (quatre-)vingts culs qui m'ont doublé à vélo et j'ai porté ma croix à pied.
Mis à part mon petit nombril en péril, la course en elle-même était bien sympa, avec une ambiance bien plus décontractée qu'à Kona, une densité de niveau notablement plus faible également, il faut bien le reconnaître (sans doute, un peu ce qu'était Kona il y a 20 ans) et un type d'effort très, très spécifique, qui ne s'improvise pas. I shall be back...

 

- un changement de club de MSA Triathlon vers Rouen Triathlon pour des raisons pratiques dans un emploi du temps toujours plus serré

 

- une inscription à mon premier marathon (hors meneur d'allure) principalement pour conserver une activité et une motivation pendant ce long tunnel hivernal et secondement pour vivre "ça". Pas encore d'objectif chrono défini finement, peut-être même, n'en aurais-je pas au départ. Si je suis en bonne santé sur la ligne avec 8kg de moins que l'année précédente au même jour, j'aurais déjà atteint l'objectif premier et le reste sera du bonus. Je me garde la pression chrono pour la fin d'année

 

- une concentration des objectifs forts sur la fin d'année avec post-marathon, un recentrage pdt 3 mois sur nata + vélo afin d'y franchir un palier pour les distances courtes puis un premier IM à Kalmar (SWE) et un second en Novembre (à définir).

Bonnes fêtes à tous

 

 

 

 

 




» Consulter les archives

RSS